L’Art Préhistorique

 

Les premiers témoignages de l’homme ont été découverts en Afrique orientale. Ils datent d’environ 3 millions d’années.

L’Art préhistorique existe sous deux formes : l’art pariétal qui concerne l’ornementation des grottes et des abris et l’art mobilier qui se rapporte aux divers objets décorés, utilitaires ou non.

Des représentations, figuratives ou abstraites, couvrent les parois des grottes et sont découvertes dans des zones géographiques allant de l’Espagne à l’Europe Centrale. Une statuette masculine en ivoire de Hohlenstein (Allemagne) serait une des plus anciennes sculptures anthropomorphes d’Europe occidentale (30.000 av.J.C.).

La période du Magdalénien (16 000 – 10 000 ans av. J ) est considérée comme l’apogée de l’art préhistorique.

Ornementations diversifiées tant sur des objets utilitaires (bâtons percés, propulseurs, sagaies..) que sur des plaquettes de schiste, des fragments osseux ou des galets. Des scènes retiennent l’attention pour intense expression rendue par lecorps animal sur de l’ivoire finement incisé, et sur bois de renne. Des conditions exceptionnelles de conservation ont permis parfois à ces œuvres d’art de parvenir jusqu’à nous dans un étonnant état de consevation.

L’art pariétal du paléolithique supérieur a contribué à la célébrité de l’art préhistorique. Il met en lumière le talent des hommes de cette époque qui utilisèrent avec habileté les caractéristiques de la paroi et les techniques de mélange des matières colorantes qui contrinuèrent à l’esthétique, aujourd’hui reconnue, des représentations animales de l’époque.

A partir du VIIe millénaire av. J.C., les hommes se groupent en villages et pratiquent l’agriculture et l’élevage. Apparaissent les monuments mégalithiques: menhirs, dolmens, cromlechs, ainsi que les tombes au Portugal, à Carnac en Bretagne et à Stonehenge dans les Iles Britanniques.

Des peintures et des gravures rupestres de sociétés pastorales nord-africaines ou d’Europe du Nord seront réalisées dès le IVe millénaire av. J.C., puis apparaîtront en Europe Occidentale. Une orientation plus originale caractérise la civilisation méditerranéenne.

On découvrira des statuettes d’un réalisme étonnant sur le territoire français mais surtout dans la région des Balkans.

Apparaitront ensuite une nouvelle société, fondée sur la production du cuivre donnant naissance à la métallurgie, et aux circuits commerciaux correspondants,

Les premiers fondeurs ont peut-être été formés par des navigateurs méditerranéens à la recherche de gisements de cuivre.

De petites colonies de métallurgistes et de potiers prospèrent en développant le travail du métal sous diverses formes : mobilier métallique, colliers de perles de cuivre, poignards, dards de flèches, haches etc. Un grand nombre d’objets à usage domestique fait son apparition : jarres, tasses, bols, vases, écuelles, coupes.

Peu à peu, l’art de cette période prendra progressivement une orientation plus individualiste et guerrière due aux mutations opérées par ces sociétés.

Suivez Memo Arts :

Memoarts met à votre disposition un grand espace ambivalent, car à la fois virtuel et physique, qui vous permet à la fois de vous cultiver et d’acquérir ou céder des objets d’antiquités et des œuvres d’art dans des conditions maxima de confort, physique et intellectuel, et de garantie.